Ambérieu-en-BugeyAssociation citoyenne et politique loi 1901
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Actualite
  • 16/02/2019 - A vos claviers! La consultation citoyenne sur Ambérieu et vous se poursuit!

16/02/2019 – A vos claviers! La consultation citoyenne sur Ambérieu et vous se poursuit!

 Suggestions, ressentis sur votre ville, nous attendons vos réponses! 

Pour répondre au questionnaire, cliquer sur le lien :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf-aCOymqY4B_vTAOUO5Z3K5XV0ZF0HDoKRjuKW7Eh54BCj2A/viewform?usp=sf_link

Pourquoi ce questionnaire ?

Dans le cadre de son rôle au sein du conseil municipal d’Ambérieu, Vivons notre Ville est aussi régulièrement contacté par des habitants d’Ambérieu pour exposer leur problématique ou solliciter auprès de l’équipe un avis ou un conseil.

Sur son site internet, Vivons notre Ville demande régulièrement l’avis aux habitants sur différentes thématiques, en parallèle de ses propres ateliers et sessions de travail thématiques internes à l’équipe.

Objectif : avoir une vision 360° de notre ville et des sujets qui font le quotidien des ambarroises et des ambarrois. Pour vivre pleinement notre ville, pour travailler sur les dossiers avec précision, pour émettre des conseils et propositions, il faut avant tout comprendre la ville et surtout ses habitants : leurs ressentis, leurs avis, leurs conseils, leurs préférences, leurs doutes, leurs craintes, leurs habitudes, leurs souhaits… Comprendre ce que chacun vit au quotidien !

Tous ces facteurs nous ont naturellement conduits vers le projet d’une consultation citoyenne pour récolter ces impressions d’habitants.

Ce questionnaire s’inscrit dans une volonté toujours plus grande d’échanger avec les habitants d’Ambérieu car Vivons notre Ville a toujours souhaité, et cela dès 2013, replacer l’Homme et donc les habitants au centre des préoccupations, notamment dans une politique locale.

Ce questionnaire s’inscrit ainsi dans cet état d’esprit, celui de l’écoute, de l’échange et de l’interaction entre les différents acteurs de nos villes.

Partagez cet article