logo
Vivons Notre Ville | Ambérieu-en-Bugey Elections municipales - 15 et 22 mars 2020
  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Actualite
  • Programme VS programme - Quand le maire sortant n'assume pas sa politique des horaires de la médiathèque!

Programme VS programme – Quand le maire sortant n’assume pas sa politique des horaires de la médiathèque!

Nous dénonçons fortement l’attitude non transparente du maire sortant concernant le sujet de la médiathèque et des horaires d’ouverture, dossier miroir d’une gestion chaotique de certains dossiers! 

Seul Vivons notre Ville s’est préoccupé de la mauvaise gestion des travaux puis d’une médiathèque entrouverte 2 jours et demi par semaine (16h30), pour plus d’un million d’€, après 1 an et demi de travaux : une honte, dont la seule responsabilité revient au maire sortant.

Pourquoi mettre dans son programme municipal l’extension des horaires alors que c’est lui même qui a validé les nouveaux horaires à la réouverture de la médiathèque ? Enfumage!

Qu’a fait la majorité pendant les 1 an et demi travaux alors que c’était à ce moment là que devait se préparer la réouverture avec un ajustement des horaires pour valoriser le nouvel équipement ? Rien! 

Après 3 interventions de Vivons notre Ville, le maire sortant nous indique vouloir mener une étude dans le cadre d’un dispositif d’Etat. Pourquoi avant attendu 1 an et demi supplémentaire, en plus des 1 an et demi de travaux, pour comprendre qu’il fallait augmenter les horaires ? Incompréhensible!

Les faits :

1ère intervention de VNV en conseil du 14 décembre 2018: Intervention Vivons notre Ville – Médiathèque [PDF]

Réponse du maire sortant :

2ème intervention du VNV en conseil du 7 février 2020 :Intervention Vivons notre Ville – Médiathèque [PDF]

Réponse du maire sortant :

3ème intervention de VNV en conseil du 28 février 2020 : Intervention Vivons notre Ville – Médiathèque [PDF]

Réponse du maire sortant :

Près de 3 ans pour prendre une décision d’ajustements des horaires : inquiétant!

Les propositions VNV :

Vivons notre Ville mettra en place une ouverture à temps plein de la médiathèque.

Si dans l’année, le terrain vague adjacent à la médiathèque demeure, nous en ferons un jardin de lecture.

Nous développerons aussi les services de la médiathèque avec portage pour les personnes à mobilité réduite, renforcement du fond documentaire qui a diminué depuis la réouverture.

Enfin, Ambérieu ne peut pas prétendre être la ville de l’autobiographie sans un accueil digne de ce nom de l’association et de son public. Nous valoriserons cette identité locale, vecteur d’un rayonnement territorial.

Partagez cet article
Partager sur Twitter Partager sur Facebook